2018 – Distinction de l’Ouest

La Distinction de l’Ouest: qualité du bâti dans l’Ouest lausannois est une distinction triennale d’architecture, d’urbanisme et/ou de paysagisme. L’Association «Ouest lausannois: Prix Wakker 2011» et les huit Communes de l’Ouest lausannois l’ont initiée en été 2017, pour une première remise le 22 mars 2018.

La Distinction de l’Ouest est ouverte à toutes les réalisations architecturales, urbaines et paysagères, petites ou grandes, nouvelles ou de rénovations ou transformations, privées ou publiques, mises en service depuis la dernière édition ou entre janvier 2011 et octobre 2017 pour la première édition. Elle désigne 3 à 5 lauréats par édition et distingue autant les maîtres d’ouvrage que leurs mandataires architectes, urbanistes ou paysagistes.

 

Distinction de l’Ouest 2018

La première édition a été initiée en avril 2017 avec l’appel à candidatures qui a suscité un vif intérêt puisque 34 projets ont été transmis au Bureau SDOL chargé de l’organisation de la Distinction.

Une 1e sélection de projets a été faite le 24 octobre 2017 par un jury composé de professionnels indépendants et de représentants des Communes et de SDOL. 11 projets ont été retenus pour participer au jugement final qui s’est déroulé les 24 et 25 novembre 2017. Le public a pu assister à une partie des délibérations ce qui est une originalité de ce projet.

La remise de la Distinction a été organisée le 22 mars 2018 au Gymnase de Renens. Cinq réalisations architecturales et d’espaces publics mises en service entre 2011 et 2017 dans l’Ouest lausannois ont été distinguées et leurs maîtres d’ouvrage, autant que leurs maîtres d’œuvre (architectes, ingénieurs ou paysagistes) ont été récompensés.  Parallèlement à cet événement, une exposition conçue par des étudiants en architecture de l’EPFL et en géosciences de l’UNIL a mis en lumière les 33 projets soumis. Cette exposition a également présenté le point de vue de nombreux acteurs de la Distinction (professionnels, universitaires, gymnasiens).

Après avoir été présentée durant plus d’un mois au Gymnase de Renens, cette exposition itinérante s’est arrêtée, entre avril et mai, au Collège En Dallaz à Bussigny, puis en septembre-octobre dans la salle Perrier à Chavannes-près-Renens. Ces deux lieux font partie des projets distingués en 2018.