Le four banal : un projet de Diplôme EPFL à découvrir.

Le four banal : un projet de Diplôme EPFL réalisé par Romain Dubuis et Julia Van de Graaf, soutenu par l’Association “Ouest lausannois : Prix Wakker 2011”.  A découvrir le 28 juillet 2018 dès 18h00 à la route de Chavannes 45 à Lausanne dans les locaux de l’Association pour le logement des jeunes en formation.

« On appelle le four villageois, un four « banal ». Banal est une lointaine référence au droit du Moyen Âge. « Ban » signifie « astreinte ». Le four banal était celui que le seigneur avait fait construire pour les habitants de sa seigneurie et qui était disponible pour tous. »

Et si le four à pain traditionnel, (re)devenait un véritable catalyseur social, spatial, urbain et itinérant ?

Le projet met à disposition un foyer mobile qui, lorsqu’il s’installe dans un lieu, crée un sentiment de domesticité dans des contextes urbains qui ont bien souvent négligé l’échelle du quotidien et de l’individu, au profit de grands projets territoriaux.

Le dispositif du four banal vient à nouveau donner un sens de communauté et requalifie l’urbain grâce à son foyer, centre de gravité autour duquel on se réunit, on cuisine, on mange, on partage…

Ainsi, ce petit monument au pain (en latin le mot panis a donné compagnon), part à la rescousse de la ville et de ses habitants.

Farine, eau, sel.

Pétrir, laisser lever, cuire.

Texte de Romain Dubuis & Julia Van de Graaf.